Javascript Menu by Deluxe-Menu.com

Ma conférence en France métropolitaine

Pour en savoir plus sur le mode de calcul des émissions de CO2 de votre conférence, c'est là

Navigation

5 3 4

Nom de ma conférence
Nom de l'organisateur ou de la société
Dans quel département a lieu l'événement ?
Durée de l'événement, en jour(s) ?
Nombre de participants attendus
2 1

S'organiser en amont

L'organisation en amont de l'événement est le moment au cours duquel se définissent et se figent la majeure partie des émissions. C'est également le moment où les participants choisissent leur moyen de transport et d'hébergement. Assurez-vous donc de tout mettre en œuvre lors de son élaboration pour réduire les émissions de gaz à effet de serre à la source :

  • Est-il vraiment indispensable de déplacer autant de participants ? Aujourd'hui il existe des moyens performants de communication qui permettent de substituer les déplacements lointains : vidéoconférence, webconférence...
  • Optimiser les déplacements : au lieu d'organiser une seule conférence à un seul endroit, ne peut-on pas en organiser plusieurs qui regroupent chacune les participants d'une même région ?
  • Choisir le lieu de l'événement : Afin de limiter les déplacements des participants une fois sur place, il est préférable de choisir la tenue de l'événement à proximité des infrastructures de transport (gare, aéroport) et bien desservi par les transports en commun.
  • La communication de la volonté de diminuer les émissions de gaz à effet de serre de la conférence est un acte important de la démarche. Par exemple, vous pouvez influencer le choix des déplacements des participants lors de l'envoi des invitations. Cette communication permet de sensibiliser tous les acteurs et de mobiliser le plus grand nombre.
5 3 4

Calcul des émissions liées aux transports


Calcul personnalisé : vous prenez la main

Calcul rapide : estimations selon des statistiques de déplacement en France


Choix du type d'événement :

Origine des participants répartition des participants
Région
100%

Origine répartition des participants
Région
%
France métropolitaine, hors région
%
Est-ce qu'une partie des participants
se déplace depuis les DOM-TOM* ?
Origine répartition des participants
France %
Amérique du Nord %
Amérique du Sud %
Asie %
Europe %
Maghreb %
Moyen Orient %
Océanie %
Afrique %
Total %

Calcul personnalisé : A vous de réaliser les calculs


Mode de transport nombre de personnes * km aller-retour
Métro/RER/Tramway
bus
voiture & moto
train
avion, court courrier (<1000km)
avion, long courrier (>1000km)
2 1

Déplacements jusqu'au lieu de la conférence

Afin de limiter les émissions des déplacements, un bon moyen est d'inciter les participants à prendre les moyens de transport les moins émissifs :

  • En avion : passer de la classe affaire à la classe économique
  • Passer de l'avion au train ou à la voiture et favoriser le covoiturage
  • Passer de la voiture au train ou au bus, ou au métro
  • Passer du taxi aux transports en commun
5 3 4

Energie utilisée dans les locaux

Superficie de la salle (m2)
Période de l'année
Type de chauffage
Climatisation
Groupe électrogène
Puissance du groupe
kVA
durée estimée d'utilisation
h

2 1

Réduire les consommations d'énergie à la source...

En France, le secteur de l'immobilier représente 23% des émissions de CO2. Pour le chauffage et la climatisation :

  • En hiver, choisir une température de chauffage de 19°C. L'économie d'énergie est de l'ordre de 7% par degré en moins. En été, régler la température 5 à 7°C en dessous de la température extérieure est bien souvent suffisant et évite les surconsommations d'énergie (source : Ademe).
  • Privilégier une salle bien isolée aux salles énergivores.
  • Choisir une salle adaptée au nombre des participants et non surdimensionnée.
5 3 4

Hébergement

Est-ce que vous/les participants avez/ont prévu un hébergement
sur place ou à proximité ?
Part des participants concernée par cet hébergement ? %
Nombre de nuits réservées par chaque participants (nuitée(s)/invité).

Distance des lieux d'hébergement

Connaissez vous la distance entre le(s) lieu(x) d'hébergement
et le lieu de l'événement ?

Quelle est la distance en km aller simple ?


Déplacements entre le(s) lieu(x) de l'événement et les lieux d'hébergement

Êtes vous capable d'estimer la proportion de chaque mode de transport ?

Marche à pied, vélo %
Transports en commun %
Voiture, motos, taxi %

Hébergement

Avez vous connaissance de la répartition de la classe des hôtels réservés ?

2 étoiles
%
3 étoiles
%
4 étoiles
%
5 étoiles
%
2 1

Réduire les émissions des transports locaux

Une fois sur place, on peut également inciter les participants à utiliser les transports en commun

  • En leur fournissant un plan de bus ou de métro dans le kit de bienvenue
  • En incluant un carnet de tickets de bus ou métro dans le kit de bienvenue
  • En organisant un système de navettes entre le lieu d'arrivée et le lieu de la conférence

Réduire les émissions engendrées par l'hébergement des participants

La consommation d'énergie dans les hôtels est directement proportionnelle au nombre d'étoile (source : Accor, rapport annuel 2003) :

  • 0/1 étoile : 5000 kWh/chambre
  • 2 étoiles : 8000 kWh/chambre
  • 3 étoiles : 8 à 15 000 kWh/chambre
  • 4 étoiles : 15 à 30 000 kWh/chambre

Il existe également d'autres pistes de réduction :

Une fois l'hôtel sélectionné, un ensemble d'écogestes permettront de diminuer l'impact sur l'effet de serre:

  • couper la climatisation
  • éteindre les appareils en veille
  • limiter l'utilisation d'échantillons
  • sur des séjours de plusieurs nuits, ne pas envoyer systématiquement les draps et serviettes à la blanchisserie, etc...

5 3 4

Restauration : évaluation du nombre de repas servis


Nombre de petits déjeuners totaux
Buffet debout, nombre de personnes
Nombre de repas totaux servis en salle
Nombre de panier repas

Alimentation d'origine biologique


L'alimentation proposée aux participants est-elle d'origine biologique ?

Quelle est la proportion d'aliments bio dans les menus proposés ? (%)


2 1

Manger selon les saisons...

En France, l'agriculture représente plus 19 % des émissions. Celles-ci sont principalement dûes à la fabrication des engrais, au travail mécanique de la terre, à la digestion et aux déjections du bétail, et au fret jusqu'au client final. Voici quelques règles de base :

  • Proposez des repas d'origine locale
  • Sélectionnez des repas de saison
  • Privilégiez l'alimentation en vrac aux monodoses
  • Evitez le jetable et le sur emballage, ou privilégiez des produits recyclables
  • Lorsque c'est possible, privilégiez des aliments d'origine biologique. Ces aliments sont en moyenne de 30 à 40% moins émissifs que les aliments de l'industrie agroalimentaire : aliments bio
  • Remplacez l'alimentation carnée par des céréales et des légumineuses. Vous pouvez par exemple confectionner un menu moins émissif en consultant le diagramme ci-dessous (NB : émissions par types d'aliments hors transport, source : http://www.manicore.com, Jean-Marc Jancovici) :
5 3 4

Fournitures, impressions


Invitations
total équivalents pages A4
Programmes
total équivalents pages A4
Affiches
total équivalents pages A4
Autres
équivalents pages A4

Décoration et cadeaux


Fleurs
Unité(s)
Malette
Unité(s)
Cadeaux (stylo, porte clef…) < 100g
Unité(s)
Cadeaux (console, téléphone) > 100g
Unité(s)
Documentation/Journaux
Unité(s)

2 1

La décoration intelligente...

Les supports papiers, la décoration végétale, et les cadeaux sont toujours agréables pour les participants. Cependant, leur fabrication a aussi des répercussions en matiére d'émissions de gaz à effet de serre.

  • Impressions : l'écoconception en matiére de communication a fait l'objet d'une brochure de l'Ademe extrémement détaillée. Ses grands principes sont : aérer la mise en page, éviter le recours aux aplats, choisir un format standard, limiter le nombre de tirages, choisir un grammage faible, sélectionner un imprimeur certifié Imprim'Vert, utiliser des encres végétales, etc...
  • Décoration végétale : si vous choisissez d'offrir des fleurs ou de décorer les lieux de l'événement, il est primordial de sélectionner des fleurs de saison. En hiver, la culture d'un œillet sous serre chauffée peut demander jusqu'à 1,5 litre de pétrole.
  • Cadeaux : La remise de cadeaux est une pratique courante. Est-elle indispensable ? Si vous ne pouvez vous passer d'offrir des cadeaux aux participants, choisissez des cadeaux utiles et réutilisables, sans piles. Pour faciliter le choix des matériaux, vous pouvez consulter gratuitement le guide des facteurs d'émission de l'Ademe, p116.
5 3 4

Synthèse des émissions

Récapitulatif des émissions de l'événement , organisé par en région . personnes sont attendues sur jour(s).

Le montant total estimé est de :

0,0 tonne(s) de CO2


Détails des émissions

Transport 0,0 %
Energie des locaux 0,0 %
Transport local et hébergement 0,0 %
Restauration 0,0 %
Fournitures et décorations 0,0 %


Zoom sur les transports

Tramway, métro, RER 0,0 %
Bus 0,0 %
Voiture et moto 0,0 %
Train 0,0 %
Avion 0,0 %

2 1